NederlandsEnglishEspañolDeutsch

Sablage et silicose

Les risques sanitaires du nettoyage par soufflage / sablage au sable siliceux.

Autrefois, le nettoyage du métal se faisait par soufflage de sable siliceux naturel. Le mot « sablage » en découle. Aujourd’hui, il existe une prise de conscience généralisée que l’exposition à des poussières de silice cristalline dans le bâtiment (décapage au sable, grenaillage) provoque de graves problèmes sanitaires sous la forme d’une maladie respiratoire appelée « silicose ».

Les Pays-Bas et bien d’autres pays ont interdit le décapage au moyen d’agents abrasifs contenant plus d'1 % de quartz libre. Les agents abrasifs à base de sable siliceux contiennent en général plus de 90 % de quartz libre, parfois même plus de 95 %.

Pendant le traitement, les grains de sable se désagrègent en particules de moins de 5 microns (µ). Ces particules sont inhalées, se nichent dans les poumons et provoquent des insuffisances respiratoires, la silicose et même parfois un cancer des poumons.

On admet généralement qu’un casque de bonne qualité avec arrivée d'air filtrée apporte une protection suffisante. Rien n’est moins vrai. Pendant le sablage, d’importants nuages de fines poussières restent en suspension dans l’atmosphère. En l’absence de vent, une particule de quartz cristallin de 2 microns (µ) retombe à une vitesse de seulement 1 mètre par 24 heures. Cela signifie que les particules de poussières, invisibles, restent en suspension longtemps après la fin du décapage.

Si l’ouvrier interrompt son travail pour une raison ou l'autre et qu'il enlève son casque, une grande quantité de fines poussières de quartz s’accumulera dans son casque. Au moment de reprendre son travail, il inhalera une dose énorme de poussière de quartz au lieu de bénéficier de la protection à laquelle il a droit.

Pour les personnes aux alentours, les risques peuvent être encore plus importants. Les autres ouvriers du chantier ou les personnes travaillant dans des bureaux avoisinants ne bénéficient d’aucune protection contre ces nuages de poussières emportés par le vent.

Ces dernières années, de nombreux pays ont adopté des lois visant à interdire l’utilisation de sable comme agent abrasif. Aux Pays-Bas, le sablage au sable siliceux est interdit depuis 1957 et a été remplacé par le grenaillage ou le nettoyage par soufflage.

Une alternative de qualité au grenaillage et au nettoyage par soufflage est Sibelco Europe, la célèbre grenaille constituée de scories (abrasif à base de silicate d’aluminium). La grenaille constituée de scories Eurogrit (abrasif à base de silicate d’aluminium) contient moins de 0,1 % de quartz libre et est un abrasif apprécié et autorisé dans le monde entier.

Pour plus d’informations à ce sujet et pour toutes vos questions et demandes concernant des abrasifs pour le grenaillage / nettoyage par soufflage, n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes à votre entière disposition.

Pour plus d’informations concernant le sablage et la silicose, vous pouvez consulter les sites suivants :
 

www.nepsi.eu/
www.osha.gov/dsg/topics/silicacrystalline/index.html
www.cdc.gov/niosh/topics/silica/default.html 
www.cdc.gov/niosh/homepage.html